PHOTOS DES MANIFESTATIONS DIVERSES

Commémoration le 8 mai 2018

https://flic.kr/s/aHsmmw63gZ

Journée du 1er mai 2018

https://flic.kr/s/aHskC5wJoN

Téléthon décembre 2017

https://flic.kr/s/aHsmkCwpEm

Commémoration le 11 novembre 2017

https://flic.kr/s/aHsmmw7fzV

Apéritif et repas du Comité des Fêtes – Août 2017

https://flic.kr/s/aHsmkCytou

Fête patronale 2017

https://flic.kr/s/aHskC5BqyE

Foire de la Loue 2017

https://flic.kr/s/aHsmmwab32

Fête patronale 2016

https://www.flickr.com/gp/143608999@N04/b1d8X7

Foire de la Loue 2016

https://flic.kr/s/aHskBd76sN

Journée du 1er mai 2016

https://flic.kr/s/aHskBehMue

 

C’est d’actualité …

Pour connaitre les dernières actualités de la commune, faites défiler le lien d’actualité ci-dessous:

Commémoration du centenaire de la mort de Léon Boyer

dsc03673

L’année 2016 étant celle du centenaire de la mort de Léon Boyer tombé à Verdun le 10 mars 1916, l’Association a souhaité marquer cet anniversaire par deux actions :

– Hommage rendu au poète le 2 juillet 2016 : discours du Président, dépôt de gerbe par l’arrière petit-fils de Léon Boyer devant la stèle du souvenir , puis moment poésie avec récitation de poèmes par les écoliers et interprétation en musique de quelques textes par Michel Poucant.

dsc03668

dsc03675

– Exposition intitulée « Léon Boyer, poète, de Marchastel au Panthéon » ( itinéraire de l’enfant du pays depuis son enfance à Falgères, sa vie d’écolier, d’Etudiant à l’Ecole Primaire Supérieure de Murat, puis à l’Ecole Normale de Lyon, sa carrière d’instituteur et la vie de famille, son œuvre poétique et enfin la guerre et la mort devant Verdun ). Inaugurée le 2 juillet, cette exposition est visible à l’Ecole de Marchastel les samedis et dimanches en juillet et août de 15 heures à 18 heures. Elle a été présentée à la Bibliothèque Municipale de Riom-es-Montagnes en juin et sera délocalisée à Murat ( Centre Léon Boyer ) en septembre.

dsc03692

************************************************************
montagne-6-mai-2016
journal La Montagne du 6 mai 2016

8-mai-2016
Commémoration le 8 mai 2016

delcros
Réunion de travail avec Bernard DELCROS, Sénateur
************************************************************

Les anciens Pompiers au Moulin Bleu – Septembre 2014
sam-1070

93555barres-saisons-1

Vendredi 20 décembre élus et employés communaux étaient réunis dans la salle municipale à l’occasion du départ de Carole POUGET, secrétaire de Mairie depuis quasiment 10 ans et qui sera remplacée par Isabelle RAYNAL. L’occasion pour Baptiste EMORINE, Maire, et Claude FLAGEL, Maire-honoraire, de saluer le sérieux et la confiance accordée à Carole durant toutes ces années. Cette soirée était également l’occasion de présenter Isabelle RAYNAL qui va succéder à Carole en début d’année 2014. Comme c’est la tradition, après la remise de cadeaux, la soirée s’est achevée par un vin d’honneur accompagné de ses bouchées apéritives.
pouget2

93555barres-saisons-1

Fin 2013, comme tous les ans, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Marchastel avait convié les personnes de plus de 70 de la commune autour d’un succulent repas organisé au restaurant l’Escapade.

pic-0326
pic-0327
pic-0328

93555barres-saisons-1

Commémoration du 11 novembre 2013

img-20131111-110155-copie

Commémoration de la Victoire et de la Paix,
Hommage à tous les Morts pour la France
11 Novembre 2013
Message de Kader ARIF, ministre délégué auprès du ministre de la défense,chargé des anciens combattants

Le 11 novembre 1918, à 11 heures, les clairons sonnaient le cessez-le-feu
tout au long de la ligne de front, mettant fin à une guerre que les Français
dénommèrent aussitôt la « Grande Guerre ».
Malgré les années écoulées et les nombreux traumatismes qui ont marqué,
depuis, l’ensemble du XXe siècle, la Grande Guerre occupe toujours une
place bien particulière dans notre mémoire collective.
Car ces quatre années auront amené des bouleversements comme rarement
dans notre histoire.
Un tournant marqué par la mort de millions d’hommes sur les champs de
bataille. Un tournant aussi dans une multitude de domaines : les relations
internationales, l’économie, la vie politique et sociale, les arts même.
Tous les combattants de ce conflit, dont l’année prochaine marquera le
début du centenaire, sont désormais disparus. La Grande Guerre est passée
de la mémoire à l’Histoire.
Ce centenaire sera l’occasion d’un hommage international à tous ces
combattants tombés pour leur pays. Il permettra également de rassembler
les belligérants d’hier, amis aujourd’hui et réunis pour porter un message de
paix. La transmission à la jeunesse sera ainsi placée au centre des
commémorations.
Dès la fin de la Grande Guerre, la date du 11 novembre s’imposa comme le
symbole d’une France qui surmonte l’épreuve.
Le 11 novembre 1923, André Maginot pour la première fois raviva la flamme
sous l’arc de triomphe, instituant une tradition qui perdure encore
aujourd’hui et dont nous célébrons cette année le 90ème anniversaire.
Dans les heures sombres de notre histoire, cette date devint aussi un
moment de ralliement. Le 11 novembre 1940, des lycéens et étudiants
parisiens se réunirent place de l’Etoile, bravant les forces d’occupation.
Trois ans plus tard, le défilé d’Oyonnax, dans l’Ain, constitua un nouveau
geste de défi face à l’oppresseur. Des résistants, en rangs serrés,
déposèrent devant le monument aux morts de la ville une gerbe portant ces
mots : “Les vainqueurs de demain à ceux de 14-18”. A ces hommes, et à
travers eux à tous les Résistants de France, le Président de la République
rend hommage, à Oyonnax, ce 11 novembre.
Aux hommes et aux femmes morts pour la France, à tous leurs compagnons
d’armes, à celles et ceux qui continuent de porter leur mémoire, la France
exprime sa reconnaissance et sa solidarité.

img-20131111-110218-copie

93555barres-saisons-1

Circulation dans le bourg : un radar à Marchastel !

Certains habitants du bourg s’étaient inquiétés de la vitesse supposée excessive des véhicules traversant le village. Avec les services de la direction des Territoires (ex DDE) nous avons installé un radar du 29 octobre au 5 novembre.
Celui-ci a mesuré la vitesse réelle des véhicules, leurs sens de circulation, l’heure de passage, le type de véhicule (VL ou PL) sans pouvoir les identifier. Il ressort de l’examen des données recueillies que :
Il est passé 856 véhicules (14 PL ou tracteurs attelés à une remorque ou une tonne à lisier). Le nombre de passage est nettement supérieur à ce que nous attendions.
Sur ces 856 véhicules, seules 5 infractions ont été enregistrées (dont une était volontaire pour tester le bon fonctionnement du radar). Ce chiffre est faible d’autant que les excès se situaient entre 51 et 55 km/h.(vitesse limitée à 50 km/h dans la traversée du bourg)
Aucun PL ou tracteur n’est en cause.
Il semble donc que la prudence soit de mise pour les conducteurs. Il faut donc en féliciter chacun et les encourager à continuer dans ce sens.

93555barres-saisons-1

Bienvenue sur le site internet de la Commune de Marchastel (15400)

affiche-telethon-2017-1
*******************************************

11novembre1918
COMMEMORATION A MARCHASTEL LE 11 NOVEMBRE 2017 A 11H00

*******************************************

note-info-eau-1
*******************************************

Vous pouvez consulter le compte rendu de la réunion du Conseil Municipal du 21 septembre en cliquant sur le lien ci-dessous:
conseil-municipal-21-septembre

*******************************************
ob-63f01a-le-fil-info-de-elle-visuel-rss

Pour tout savoir sur l’actualité de notre commune, faites défiler le fil d’info ci-dessous

*******************************************

*******************************************

bdgt
Vous pouvez consulter ci-dessous le rapport de présentation du budget 2017 adopté à l’unanimité lors du dernier Conseil Municipal.
budget-2017

*******************************************
transport-a-la-demande

tad2
tad1
transport-a-la-demande

Curiosités et monuments

Eglise Sainte-Croix et Saint-Pierre à Marchastel

Epoque : 4e quart 12e siècle
Informations : Choeur roman (cad. AB 16) : inscription par arrêté du 21 août 1992
Propriétaire : propriété de la commune
Autre : Balmet L. (maître verrier)

eglise-de-marchastel

Les trappes à loups

trappe-loup-de-marchastel-un-hritage-du-pass-office-de-tourisme-du-pays-gentiane

Il s’agissait de fosses creusées dans le sol, consolidées par des murets de pierre et recouvertes de feuillages. Elles contenaient une viande morte afin de piéger les loups. Elles sont visibles à Marchastel sur 2 sites: Le Coin d’Or et le Pont de la Rodde.

Pour tout savoir sur les trappes à loups:
http://enpaysgentiane.kazeo.com/actu/a-la-decouverte-des-patrimoines-caches-%285-5%29,a3356017.html